Reserve Naturelle régionale des Basses Brosses et Chevalleries

Descriptif

La Réserve naturelle régionale «Basses-Brosses et Chevalleries» est située à quelques kilomètres au sud-ouest d’Angers, sur la commune de Bouchemaine, proche de la confluence de la Maine et de la Loire. Les lieux-dits des Basses-Brosses et des Chevalleries appartiennent respectivement à la Fédération départementale des chasseurs de Maine-et-Loire et à un propriétaire privé, Edouard-Alain Bidault, lui-même président de cette dernière. Les terres des Chevalleries sont certifiées en agriculture biologique depuis 12 ans. Le site dispose en lui-même d’un arboretum de 465 ares, d’une chênaie conservatoire de 60 arbres (15 essences de chênes) et d’un verger de 90 variétés anciennes de poiriers et de pommiers. On y valorise également les techniques anciennes de plessage de haies qui jouent ainsi le rôle de clôtures naturelles. C’est aussi un site expérimental pour des essais de culture ou de production associés au bocage. Des ruches sont également exploitées sur le site, dont une ruche pédagogique.

  • Type de territoire : Milieu bocager, milieu aquatique et milieu agricole.
  • Biodiversité et politiques publiques : Réserve naturelle régionale, certifications ECOCERT et PEFC.
  • Faune sauvage : Plus de 1085 espèce sont présentes sur l’ensemble du territoire dont 15 espèces d’intérêt communautaire telles que la Pie grièche écorcheur Lanius collurio et l’Alouette lulu Lullula arborea.
  • Activités : Agriculture biologique (exploitation membre du réseau ARBRE), Sylviculture, Pâturage, Pêche et Chasse.
  • Développement local : La sensibilisation et l’accueil du public est un enjeu très fort sur la Réserve. Tous les ans des sorties Nature y sont proposées au grand public par la Fédération des Chasseurs du Maine-et-Loire (FDC49). Le site accueille également un public plus aguerri, en cours de formation dans des domaines plus ou moins proches de l’environnement.
  • Chasse durable : La chasse est raisonnée et permet une préservation des populations de gibier. Afin de gérer les prélèvements il existe un plan de chasse pour le Chevreuil ainsi qu’un plan de gestion pour le lièvre.
  • Gouvernance : Les « Basses-Brosses » appartiennent à la Fédération Départementale des Chasseurs du Maine-et-Loire, et les « Chevalleries » sont exploitées par Isabelle Bidault.