Marais des longs becs et des castors

  • Région biogéographique : Atlantique
  • Région administrative : Normandie
  • Département : Seine-Maritime (76)
  • Superficie approximative : 24 ha
  • Année de labellisation : 2021
  • Localité : 76860 Quiberville
  • Code européen : FR.WE3.2021

Descriptif

Le marais des longs becs et des castors situé sur la basse vallée côtière de la Saâne comprend une mosaïque de micro-habitats humides et aquatiques. Cette zone à proximité de la mer a un intérêt écologique fort notamment pour l’avifaune (couloir migratoire), mais, aussi au niveau de la flore, avec des cortèges particulier à tendance halophile (Aster maritime, Glaux maritime, …). Le marais est maintenu par un pâturage effectué par des bovins Highland cattle (race rustique). La fauche intervient ponctuellement notamment pour les roselières (zones refuges). Pour les milieux aquatiques, l’entretien est ponctuel pour les mares et fossés : contrôle de la végétation, zone refuge, enlèvement d’embâcles et plus rarement curage/reprofilage des berges. Pour les arbres, il n’y a pas d’entretien spécifique mise à part l’élagage d’arbre ou bien la formation de nouveaux sujets (arbres têtards par exemple).

  • Type de territoire : prairies humides, plusieurs pièces d’eau de surfaces différentes, de petits fossés, de roselières, de haies plantées et de bosquets.
  • Biodiversité et politiques publiques : Le territoire est entièrement situé sur un périmètre zone humide au titre de la loi sur l’eau et est concerné également par deux ZNIEFF de type I et II.
  • Faune sauvage : Parmi toutes les espèces présentent sur le territoire, 10 espèces françaises de l’Annexe I de la directive Oiseaux ont été identifiées : Martin pêcheur d’Europe (VU), Hibou des marais (LC), Bernache nonette (LC), Cigogne blanche (LC), Busard des roseaux (NT), Aigrette garzette (LC), Faucon pèlerin (LC), Echasse blanche (LC), Gorgebleue à miroir (LC) et l’Avocette élégante (LC).
  • Activités : Gestion du marais, élevage de bovins rustiques, observation de l’avifaune, chasse et pêche.
  • Développement local : Agriculteur local pour la fauche. Préservation de la race rustique Highland cattle. Gestion du marais par les chasseurs, amis et famille. Possibilité de réaliser des journées d’accueil pour le grand public.
  • Chasse durable : Chasses du gibier d’eau et du petit gibier raisonnés et régulation de la prédation (Ragondin/Rat musqué).
  • Gouvernance : Territoire privé géré par le propriétaire Dominique Vasseur.