Le « fondu enchaîné » du Domaine du bois-Landry

Le domaine renouvelle son label, et ses gestionnaires Bertrand Monthuir, Christophe Launay et Sébastien Hermeline ont accueilli des représentants de la Fondation François Sommer et de la Fédération Nationale de Chasse, pour une présentation des enjeux et pratiques sylvicoles et cynégétiques sur la propriété.

Leur travail méticuleux est basé sur la connaissance fine des habitats et des espèces (suivis STOC, herpétofaune, Indicateurs de Changement Ecologiques, …), chaque geste est mesuré et partagé et vise tant l’efficacité économique et écologique : Gestion en futaie irrégulière, création de gagnage par traitement différencié des bords d’allées, protection des semis par encombrement, maintien arbres à cavités, bois mort, mares et cours d’eau, …

Et les résultats sont là : richesse et densité d’espèces s’améliorent constamment depuis plusieurs années. 

Petit extrait

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin