Giasc du Villeréalais

  • Région biogéographique : Atlantique
  • Région administrative : Nouvelle-Aquitaine
  • Département : Lot-et-Garonne
  • Superficie approximative : 17 300 ha
  • Année de labellisation : 2018
  • Lien site internet : /
  • Localité : 47210 Saint-Eutrope-De-Born
  • Code européen : FR.WE4.2018

 

Descriptif

Le territoire du Groupement d’Intérêt Agro-Sylvo-Cynégétique du Villeréalais offre une grande variété de paysages et de pratiques culturales. Les coteaux agricoles conservent un maillage dense de haies, de bosquets et de bois. Un nombre très conséquent de lacs collinaires, destinés à l’irrigation des parcelles agricoles se voit complété par deux grands lacs en amont des bassins versants. Le GIASC a pour vocation de redynamiser la vie associative et cynégétique au sein des associations communales, de restaurer et de développer les populations de petit gibier par la mise en place de plans de gestion, de travailler en étroit partenariat avec les agriculteurs pour intégrer dans la conduite de leur exploitation une prise en compte optimale de la biodiversité des campagnes. Le projet s’inscrit dans une démarche d’utilisation durable de la nature et notamment de la faune sauvage et partenariale avec les propriétaires fonciers, agriculteurs et sylviculteurs, dans un objectif de conservation de la biodiversité.

  • Type de territoire : Agricole, Forestier
  • Biodiversité et politiques publiques : Deux zones sont classées sur le territoire : une ZNIEFF de type 1, la station botanique « Les Jouandouts », et une ZNIEFF de type 2, les coteaux calcaires et ravines de Tourliac.
  • Faune sauvage : De nombreuses espèces protégées sont présentes sur le territoire. Des rapaces tels que le Busard cendré, le Busard Saint-Martin, le Busard des roseaux et le Balbuzard pêcheur sont régulièrement observés. Le Vison d’Europe, petit mustélidé qui est l’un des mammifères les plus menacés d’Europe, a déjà été signalé. Le GIASC compte près de 1500 hectares de réserves.
  • Activités : Agriculture, chasse, pêche, exploitation forestière, animations, communication.
  • Développement local : Journées d’accueil du public, un dimanche à la chasse, comice agricole. Une étude agro-écologique dans le cadre d’Agrifaune a été menée.
  • Chasse durable : Comptages, prévention des dégâts de gibier.
  • Gouvernance : Groupement d’Intérêt Agro-Sylvo-Cynégétique du Villeréalais.